L'association‎ > ‎

Edito du Président JUIN 2012

298

 

    Mes Chers Amis,

       

    Comme vous le savez, les élections législatives se sont achevées il y a une semaine et nous en connaissons tous le résultat final: Monsieur. Jean-François LOVISOLO – Maire de la Tour d’Aigues - a perdu à 298 voix près contre son opposant – Monsieur Julien AUBERT.

Dans une élection, ce ne sont pas tant les voix qui vous amènent à égalité avec votre concurrent qui comptent mais bien celles qui font la différence avec votre concurrent. Ainsi, Monsieur Jean-Francois LOVISOLO a obtenu 22 330 voix mais ce sont un peu plus de deux-mille voix qui lui ont fait perdre cette élection. Car au-delà des 298 voix qui se sont tournées vers son opposant, Monsieur Jean-Francois LOVISOLO n’a pas réussi à rallier les 2284 électeurs qui ont voté blanc ou nuls.

Comme vous le savez, notre association est apolitique. Elle regroupe en son sein comme dans son comité de direction des personnes de tous les bords politiques. Son apolitisme n’en fait pas moins une association engagée. Une association constituée de plus de 2000 citoyens qui sont contre le projet de déchetterie. Les nombreuses pétitions que nous laissons dans l’ensemble des villages de la Communauté de Communes Luberon Durance (CCLD) cumulent plusieurs milliers de signatures.

Autant d’adhérents et citoyens qui ont – en votant pour l’opposant ou en votant blanc – voulu sanctionner l’obstination de Monsieur Jean-Francois LOVISOLO à vouloir s’engager dans ce projet coûteux, inutile et hasardeux parce que dangereux.

Des adhérents qui se sont souvenus du mépris par lequel Monsieur le Maire de La Tour d’Aigues a traité les demandes répétées d’entretien de notre association, des contre-vérités assénées jusqu’entre les deux tours lorsque Monsieur le Maire expliquait que VDA Nature ce n’était qu’ « un petit ensemble de voisins mécontents », lorsqu’il expliquait que la pétition portée par VDA c’est « tout au plus 200 voix » ? Se sont-ils aussi peut-être souvenus de l’action du Docteur AUBOIS – l'un des premiers Adjoints de la Mairie - qui tente de faire signer une pétition en faveur de la déchetterie ? Au final, autant d’adhérents et citoyens qui ont peut-être fait basculer le sort de l’élection ?

Nous pouvons ainsi supposer que si Monsieur Jean-Francois Lovisolo avait signifié son abandon du projet de déchetterie, il aurait fort probablement été élu. Car c’est en effet, dans le canton de Pertuis qu’il aurait pu faire une réelle différence de voix. Là où il est connu et respecté pour son action, là où son père a su se faire une place et marquer le Canton de son empreinte.

Nos adhérents veulent être écoutés!!

Ils veulent que soient respectées les règles du jeu démocratique. Ils veulent que ce projet de déchetterie soit abandonné. Ils veulent que les décisions qui sont prises soient le résultat d’une réelle concertation et non la concrétisation de manœuvres politiciennes. Ils veulent que nos élus fassent leur travail, qu’ils représentent et écoutent l’avis de leurs concitoyens. C’est peut-être ainsi pour toutes ces raisons que Monsieur Jean-Francois LOVISOLO a perdu dimanche dernier, autant de raisons qui ont profité à son adversaire ou conduit à un vote blanc ou nul.   

En 2014 ce sont les élections municipales qui se jouent : Est-ce que Monsieur Jean-Francois LOVISOLO saura tirer les leçons de ces dernières élections et écouter les adhérents et sympathisants qui souhaitent l’abandon de ce projet ? 

Nous ferons ce qu’il faut pour que cela soit le cas…


Hervé JASPARD

Président de VDA Nature





    

Comments