Edito du Président AVRIL 2011


LA COUPE EST PLEINE !!!!



Suite aux dernières actualités :

-         24 février 2011 : lettre envoyée par la Communauté du Paix d’Aix (Gestion déchetterie de Pertuis) à la CCLD ;

-         20 avril 2011 : Article paru dans la Provence sur la Nouvelle Carte Intercommunale du Vaucluse décidée par le Préfet.

(voir notre rubrique :  « Carte Intercommunale du Vaucluse») 


Nous avons tous lu le compte rendu de la dernière réunion de la CCLD tenue le 16 décembre dernier.

Nous avons tous lu les articles qui ont été publiés dans la Provence où l’équipe de direction de la CCLD a tenté de justifier la création d’une déchetterie sur le territoire de la CCLD.

Il est établi, maintenant, que la Carte des Intercommunalités du Vaucluse va être profondément modifiée, car c’est le souhait de notre Préfet,  ces modifications auront, bien entendu, des incidences sur les projets en cours qui doivent donc être différés. (Voir les articles dans notre rubrique «Carte Intercommunale du Vaucluse » sur notre site).

Nous savons maintenant avec certitude que les arguments avancés par la CCLD pour justifier la construction de déchetteries supplémentaires sont orientés et volontairement erronés.Est-il nécessaire de dégrader notre cadre de vie, de menacer notre environnement, de dépenser sans discernement et sans raison avérée l’argent des contribuables locaux ?

Non, et de toute évidence. !

La CCLD n’a pas besoin d’une déchetterie car la CCLD peut et doit continuer à utiliser les infrastructures existantes de la CPA (Communauté du pays d’Aix) ne serait-ce que par respect pour les citoyens de la CCLD, pour préserver leur pouvoir d’achat et pour mieux utiliser le peu d’argent dont dispose la CCLD.La CPA a prévu la modernisation et l’agrandissement des installations existantes de la déchetterie de Pertuis. Néanmoins ceux qui ont utilisé les équipements existants savent qu’ils fonctionnent parfaitement et sont tout à fait à même de continuer à gérer nos déchets dans les années à venir.La CPA a fait des propositions à la CCLD par une lettre datée du 24 février 2011. Dans cette lettre la CPA propose aimablement à la CCLD de prolonger les accords existants au-delà de 2013. La CPA renouvelle sa proposition de rachat du quai de transfert appartenant à la CCLD qui est situé tout à côté du Centre d’Apport Volontaire de la déchetterie de PERTUIS.

Il faut savoir que la CCLD n’a pas répondu à ces propositions. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’elle ne pourrait plus justifier de la création d’une déchetterie sur le territoire de la CCLD.

Pourquoi la CCLD a envoyé une lettre à la CPA le 22 octobre 2010 pour indiquer qu’elle  serait, et je cite, « très intéressée » par la perspective de continuer les accords existants après 2013 puis ensuite, lorsque la réponse positive fut revenue, ne pas avoir répondu ? Tout simplement parce que cette réponse n’était pas celle attendue et que cette réponse du 24 février remettait en cause les plans de la CCLD.

Pourquoi ne pas publier la lettre de la CPA afin que les habitants de la communauté de la CCLD puissent juger sur pièce ? Nous avons pu, de façon non officielle, nous en procurer une copie.

Pourquoi la CCLD refuse-t- elle  de la diffuser ? Encore une fois parce que cette lettre remet totalement en cause ce projet désormais sans fondement.Nous ne pouvons plus tolérer que des personnes qui ont pour mission de gérer notre territoire et de rendre compte aux citoyens de la CCLD nous cachent des échanges d’informations.La responsabilité politique est liée à une obligation de transparence envers les citoyens. Il est tout à fait intolérable enfin que l’argent des contribuables de la CCLD soit dépensé dans des projets qui ne trouvent aucune justification alors qu’il pourrait être utilisé par des services qui en ont réellement besoin (prenez contact avec les associations du village ou nos pompiers à qui l’on explique qu’il n’y a pas d’argent pour leurs fournir des équipements essentiels !!!).

Nous demandons donc à la CCLD d’interrompre tout projet d’investissement jusqu’à ce que la décision de modification de la Carte des Intercommunalité du Vaucluse soit effective. Nous demandons à la CCLD de permettre aux associations concernées d’accéder aux lettres et documents échangés officiellement entre les deux communautés et concernant l’avenir de leurs relations relatives au CAV et au quai de transfert de PERTUIS.

Les citoyens de la CCLD ont le droit de savoir. Ils ont le droit de participer au débat. Aujourd’hui 6 Associations, plus de 1000 citoyens de la CCLD nous ont apportés leur soutien et refusent qu’une déchetterie soit créée dans les conditions que nous impose la CCLD.

Il est scandaleux que nous ne soyons pas entendus !


Herve JASPARD

Président

                                                                                                             

                                                                                            


Comments