Edito du Président - Novembre 2015


LE COMBAT CONTINU  !


Chers Amis

Comme vous pouvez le voir ci-après la Presse se saisie de notre affaire….


Le journal LA LETTRE A, lu attentivement par l’ensemble des milieux politiques, a publié un article sur le projet de déchetterie où semble mis en cause la Communauté de Communes COTELUB tombe à point nommé.

Nous sommes d'ailleurs contacté par les listes PACA aux régionales qui nous posent des questions.

En effet l'article met en cause Monsieur Alain FERETTI Maire de Grambois, qui est à l’origine d’un rapport du CESE (Conseil Economique et Social) « Les Territoires face aux catastrophes naturelles : quels outils pour prévenir ces risques ? » recommande clairement qu'AUCUN permis de construire ne soit accepté dans les zones inondables ou à proximité et en lit des rivières...

Monsieur Alain FERETTI, élu local et membre de la Communauté de Communes COTELUB, donne son accord et supporte un projet d'implantation d'une déchèterie au bord de l'EZE - rivière catégorisée Torrentielle soumise à la réglementation sévère du PPRI (Plan de Prévention du Risque Inondation) !  Projet qui se situe sur une nappe phréatique et qui est en totale contradiction avec le SDAGE (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux) qui nous concerne...

L'article met en cause la Communauté de Communes COTELUB qui tente de construire son édifice sur des remblais qui ont été déposés illégalement sur ce terrain pendant des années. COTELUB qui refuse que des analyses du terrain soient effectuées alors que nous apportons maintenant la preuve que des déchets et débris plastiques, des matériaux issus de démolition et fort probablement des déchets toxiques ont été enterrés sur ce terrain.

Ces remblais déchets sont le fruit des chantiers engagés par les collectivités locales... Ils ont été déposés sur ce terrain dans le plus grand mépris des textes en vigueur. Ils ont été déposés y compris dans la zone rouge du PPRI et nous en avons la preuve.

Nous sommes maintenant persuadés que la santé des riverains est en jeu.

Nous sommes persuadés que la vie des habitants de LA TOUR D'AIGUES est en jeu.

En effet, il est maintenant tout à fait possible qu'une vague de submersion par rupture soudaine (vague de boue) emmène tout sur son passage.

Il faut EXIGER que des analyses soient réalisées, il faut EXIGER que ces remblais soient retirés et que le terrain revienne à son état initial.

N'oublions pas que ce qui est arrivé dans les Alpes Maritime à Mandelieu / La Napoule en octobre dernier arrivera à LA TOUR D'AIGUES. C’est un risque inconsidéré !

Si rien n’est fait, la Communauté de Communes, COTELUB met en danger la vie des TOURAINS mais aussi celles de tous ceux qui habitent en aval de leur projet de déchèterie !

Nous réagissons, nous avons engagé des procédures, nous allons à très court terme en engager d'autres ! Vous pouvez également réagir et demander des comptes à votre Mairie mais aussi à COTELUB.

Pourquoi refuser des analyses d'Experts indépendants missionnés et de s’assurer de la qualité des eaux souterraines lorsqu'on a rien à se reprocher ???

Si COTELUB craint pour son budget concernant ces analyses, nous sommes disposés à les prendre en charge !


Hervé JASPARD

Président



Comments